Qu’est ce que la « pénibilité » au travail?

La pénibilité au travail constitue une des préoccupations majeures non seulement pour les salariés, mais aussi pour les entreprises ainsi que pour les partenaires sociaux œuvrant dans la défense du droit des travailleurs. Cette pénibilité de travail est devenue un vrai enjeu sociétal du fait qu’il existe des nos jours des emplois qui mettent la santé des travailleurs en danger et risquent de limiter leur espérance de vie bien avant d’arriver à la retraite.

Qu’est-ce que la pénibilité au travail ?

Dans le Code de travail, la pénibilité au travail est définie comme étant l’exposition d’un salarié à des risques professionnels et dont les traces y afférentes peuvent être durables, identifiables et irréversibles notamment sur son état de santé physique et mentale. Conscient de importance de la question de la pénibilité dans le domaine professionnel, des experts en la matière comme Idprevention ont même organisé des formations sur le sujet, dédiées aux responsables RH, aux chefs d’entreprise ou encore aux salariés afin de connaitre les plans de prévention efficaces au cas où il serait face à une situation de pénibilité au travail.

Identifiez les facteurs de risques professionnels

Il existe plusieurs facteurs de risques professionnels permettant de caractériser la pénibilité dans le milieu professionnel dont entre autres, l’exposition à des températures insupportables (moins de 5°C ou plus de 30°C) en permanence, le travail répétitif pouvant engendrer un TMS ou un trouble musco-squelettique chez le salarié au bout de quelques années. En effet, la loi interdit la répétition de 30 actions techniques précises pendant une minute du fait qu’un tel rythme de travail est susceptible de laisser des traces irréversibles et représente un danger pour la santé du salarié. Il en est de même pour l’exposition au bruit, le travail de nuit, les manutentions manuelles des charges lourdes, les postures pénibles pour l’articulation etc. Limiter les risques psychosociaux au travail figure parmi les priorités de l’Etat à travers la réforme de la retraite.

Quelles en sont les actions de prévention ?

L’objectif des politiques de prévention des risques professionnels est de préserver au mieux la santé des salariés. Le dialogue social sur les actions de prévention de la pénibilité au travail peut être un moyen efficace pour mettre en place un accord sur les conditions de travail adéquates permettant au travailleur de s’épanouir et de limiter les risques liés à l’exercice son métier. Il est également important de souligner que l’employeur s’engage à déclarer dans la fiche médicale du salarié les facteurs de risques professionnels auxquels il a été soumis ainsi que les dates précises et les mesures prises par l’entreprise pour y remédier afin d’en limiter les séquelles.

De manière générale, comment prévenir les risques au travail ?
Santé et sécurité en entreprise : comment former ses employés ?