Quel est le rôle de la médecine du travail?

Selon le code du travail, chaque chef d’entreprise est responsable du bien-être de ses employés au travail. Bien sûr, il doit obligatoirement assurer l’état de santé de ses salariés que ce soit sur le plan mental ou physique. Découvrez le rôle de médecine du travail.

Un médecin du travail, pourquoi ?

Que l’entreprise soit grande, moyenne ou petite, la médecine du travail est obligée par le code du travail. En général, le rôle de la médecine du travail dans une entreprise est de surveiller l’état de santé des salariés quels que soient leurs postes. Le médecin du travail occupe donc la surveillance des conditions d’hygiène au travail ainsi que les éventuels risques de contaminations entre les employés. D’autre part, le médecin du travail prend en charge également l’évaluation des aptitudes des employés. Il vérifie par exemple l’aptitude d’un employé à exercer les fonctions qui lui sont attribuées. À cet effet, le médecin du travail peut aider ou conseiller l’employeur concernant les mesures qui doivent être mises en place pour fournir un environnement parfait aux salariés.

Quand demander une visite médicale ?

Dans la plupart des cas, les examens médicaux sont obligatoires pour les salariés. En effet, une visite médicale peut par exemple être effectuée avant l’embauche d’un salarié. Bien évidemment, l’objectif est de vérifier l’état de santé du postulant et d’analyser s’il peut être capable d’assurer toutes les tâches que l’employeur va lui confier. Il existe également la visite périodique qui oblige les salariés à consulter le médecin au moins dans tous les 2 ans. Cette visite a pour but de contrôler l’aptitude dans les salariés au travail. Enfin, il y a également l’examen médical tous les 21 jours destiné à ceux qui ont été en arrêt maladie.

Qui paye les consultations ?

Puisque la médecine est obligatoire pour les entreprises, c’est l’employeur ou le chef d’entreprise qui doit payer les frais de consultation des salariés. En effet, toutes les dépenses en lien avec la santé des travailleurs sont donc prises en charge par le chef d’entreprise. D’autre part, il est à savoir que si l’employé doit effectuer des déplacements avant de pourvoir être consulté par le médecin du travail, l’entreprise ou l’employer doit renverser la somme totale de ses frais de déplacement. Par ailleurs, sachez également que le temps consacré par le salarié durant la visite médicale n’est pas compter dans son salaire, c’est-à-dire l’employé n’a pas le droit de diminuer le salaire du salarié ni de lui obliger à rattraper ce temps.

Comment un employeur peut-il favoriser le bien-être dans son entreprise ?
Qu’est ce que la « pénibilité » au travail?